Disponible dès le 7 avril prochain

Spedra, nouveau traitement de la dysfonction érectile d’action rapide et prolongée  Abonné

Publié le 03/04/2014

Nouvelle entité chimique, caractérisée par une forte puissance sur l’enzyme cible la PDE5 et une très forte affinité pour celle-ci, l’avanafil associe une efficacité sur la fonction érectile (80 % d’érections satisfaisantes) et un profil de tolérance favorable (moins d’effets indésirables) comme le démontrent les principales études cliniques de phase III du programme de développement clinique REVIVE (Research Evaluation on Investigational médication for Erectile dysfunction).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte