23 centres du Planning menacés de fermeture

L’information sexuelle, un acte gratuit jusqu’à quand ?

Publié le 17/02/2009
- Mis à jour le 17/02/2009
1276107282F_600x_36721_IMG_9208_1234929783327.jpg

1276107282F_600x_36721_IMG_9208_1234929783327.jpg
Crédit photo : AFP

LE MOUVEMENT FRANCAIS pour le planning familial (MFPF) est inquiet pour son avenir immédiat. Qu’adviendra-t-il de sa misson d’utilité publique si, faute de crédits d’État suffisants, le conseil conjugal et familial et l’information sexuelle en milieux précarisés se déclinent, pour une part, sous forme de services payants ?En ces temps de crise, ses militants craignent le pire.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?