Courrier des lecteurs

L’hyperplasie congénitale des surrénales n'est pas une intersexualité

Publié le 01/05/2019

Suite à votre publication du 25 février 2019 (« Intersexes : la chirurgie précoce ne passe pas»), l’association Surrénales, déclarée d’intérêt général en 2006, s'étonne de n’avoir pas été contactée car nous sommes la seule association représentant cette maladie rare qu’est l’hyperplasie congénitale des surrénales.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)