Le DSM-V revisite les définitions  Abonné

Publié le 22/04/2014

Le désir sexuel est une donnée récente introduite par Hélène Kaplan en 1977 et il en existe de nombreuses définitions. Celle qui semble la plus complète est celle de Lévine (1987) pour qui le désir sexuel est « le résultat de l’interaction du système neuro-endocrinien qui donne naissance aux pulsions, de l’activité cognitive qui génère le désir et du processus motivationnel qui implique une volonté à s’impliquer sexuellement et qui induit l’empressement de la conduite sexuelle ». Ce désir est fluctuant, il varie en intensité en fonction de l’âge et du sexe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte