Un message nouveau, se méfier des contrefaçons

Des recommandations actualisées sur la dysfonction érectile  Abonné

Publié le 01/02/2011

L’ASSOCIATION Inter-Hospitalo-Universitaire de Sexologie (AIHUS) vient de mettre à jour ses recommandations sur la prise en charge de la dysfonction érectile. Ce document fort complet* rappelle que le diagnostic est fait par l’interrogatoire, qui peut être soutenu par l’utilisation d’un autoquestionnaire (International Index of Erectile Dysfunction). La persistance d’érections spontanées ou provoquées, le maintien d’une capacité érectile résiduelle constituent des facteurs de bon pronostic.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte