Herborisons un brin

Vergerette du Canada, la bonne mauvaise herbe

Publié le 21/08/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : DR

Originaire, comme son nom l’indique, d’Amérique du Nord, la vergerette du Canada (Erigeon canadensis) a envahi le continent européen et, petit à petit, le globe entier à la faveur des différents échanges commerciaux qui se sont multipliés ces deux derniers siècles. Elle a pendant longtemps été considérée comme une « mauvaise herbe », celle que l’on arrache dans les jardins avant de s’apercevoir de ses propriétés rhumatismales que la science a progressivement confirmées.

Partie utilisée

Parties aérienne fleuries

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?