Arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire évolutive

Une extension d’indication pour l’adalimumab  Abonné

Publié le 19/04/2012

PRINCIPALE CAUSE de rhumatismes inflammatoires chroniques chez les enfants de moins de 16 ans, l’arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire est une maladie encore mal connue mais qui n’est pas exceptionnelle ; sa prévalence en Europe et en Amérique du Nord (1/1 000) est identique à celle du diabète insulinoprive de l’enfant, précise le Pr Isabelle Koné-Paut, chef du service de rhumatologie pédiatrique (CHU de Bicêtre) et coordinatrice du Centre de référence des maladies auto-inflammatoires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte