Un taux bas de testostérone associé à la polyarthrite chez l’homme  Abonné

Publié le 09/04/2013
1365433763423545_IMG_102644_HR.jpg

1365433763423545_IMG_102644_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

Une testostéronémie dans les tranches basses chez l’homme pourrait être un signe préclinique de polyarthrite rhumatoïde (PR), selon les résultats de la première étude d’investigation sur ce sujet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte