Corticoïdes injectables

Un inquiétant risque de pénurie

Par
Antoine Dalat -
Publié le 21/04/2020

Dû au coût dérisoire des corticoïdes injectables, les laboratoires sont peu enclins à continuer de s’investir dans leur production. Entre les retraits de produits et les prolongations de rupture de stock, l'inquiétude grandit au sein de la profession.

Une nécessité pour traiter les pathologies articulaires inflammatoires ou dégénératives

Une nécessité pour traiter les pathologies articulaires inflammatoires ou dégénératives
Crédit photo : Phanie

« Nous sommes toujours préoccupés par le risque de pénurie de corticoïdes injectables. Il s’agit d’un outil thérapeutique très important en rhumatologie. Chaque année environ, trois millions d’infiltrations sont faites avec ces produits injectables. Et nous les utilisons au quotidien pour des pathologies diverses et variées, comme l’arthrose, les rhumatismes, les pathologies périarticulaires ou rachidiennes », explique le Dr Pascal Chazerain, chef du service de rhumatologie du Groupe hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon à Paris.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)