Imagerie des prothèses articulaires

Un algorithme pour faire face à la hausse des demandes  Abonné

Publié le 19/10/2015

Si la radiographie standard reste la première étape pour analyser les prothèses, les développements techniques récents en imagerie ont modifié la stratégie diagnostique et la prise en charge des implants douloureux. La valeur de ces examens est soulignée par une littérature abondante, dopée par la mise en évidence d’un taux élevé de complications locales des prothèses ayant une usure métallique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte