Prescription antidouleur 

Quelle menace présente l’utilisation croissante et le mésusage des opiacés ?

Par
Pr Philippe Orcel -
Publié le 30/11/2018
opiacés

opiacés
Crédit photo : Phanie

La prescription d'opiacés a considérablement augmenté au cours des deux dernières décennies pour diverses douleurs aiguës et chroniques, notamment articulaires, rachidiennes, postopératoires et dentaires. Le nombre élevé de prescription suscite des inquiétudes en raison du niveau de preuve limité d'efficacité à long terme, des risques accrus d'effets indésirables et d’une surmortalité liée à cette utilisation prolongée.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)