Médicaments génériques

Oui, mais…  Abonné

Publié le 07/04/2015
La France est un très mauvais élève pour la consommation de génériques

La France est un très mauvais élève pour la consommation de génériques
Crédit photo : Phanie

Les médicaments génériques doivent obéir à certaines règles (composition qualitativement et quantitativement identique au médicament princeps, équivalence sur le plan pharmacocinétique) mais ils peuvent différer dans le choix du dérivé (sel, ester…) du principe actif, la présentation (comprimés à la place de gélules ou inversement), la nature de l’excipient. À part, les biothérapies qui doivent faire la preuve de leur « biosimilarité » par des études expérimentales et cliniques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte