Les spondylarthrites-Pr Philippe Goupille-Dr Pascal Hautepierre/Abbott

- Mis à jour le 17/03/2009
1/

Les bonnes réponses sont a et c

Le rythme inflammatoire des douleurs et l’existence d’un dérouillage matinal sont évocateurs de rachialgies inflammatoires qui doivent faire rechercher, chez un homme jeune, entre autres, un diagnostic de spondylarthrite.

La localisation des douleurs à la charnière lombosacrée évoque plus volontiers l’existence de lombalgies banales. L’efficacité partielle des antalgiques ne permet pas d’orientation diagnostique particulière.

2/

Les bonnes réponses sont a et d

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?