Une systématisation des apports est préconisée

Les Français carencés en vitamine D  Abonné

Publié le 25/06/2012
1340586769360330_IMG_86709_HR.jpg

1340586769360330_IMG_86709_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LA VITAMINE D en effet, à l’inverse des vitamines A, B ou C, est synthétisée par la peau sous l’influence des rayons ultraviolets B. Une petite part seulement est fournie par l’alimentation, poissons gras surtout. Quelle qu’en soit la source, son métabolite actif est impliqué dans une multitude d’opérations… et chaque jour voit son lot (8 à 10) de publications dédiées dans des revues scientifiques à la valeur incontestée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte