Les différentes techniques d’imagerie  Abonné

Publié le 19/10/2015

• La radiographie standard reste la première étape de l’exploration des prothèses en imagerie. Elle peut être suffisante pour faire le diagnostic d’une complication et poser les indications thérapeutiques. Cependant, la superposition des différentes structures peut masquer les anomalies, les lésions osseuses sont sous-estimées, les anomalies de parties molles sont mal détectées et enfin la reproductibilité intra- et inter-observateur dans l’analyse du liseré de résorption est modérée voire pauvre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte