Spondyloarthrite axiale

Le bimékizumab, un nouvel anti-IL-17 prometteur

Par
Karelle Goutorbe -
Publié le 04/07/2018
anticorps monoclonal

anticorps monoclonal
Crédit photo : Phanie

Contrairement aux autres anti-IL17 qui bloquent exclusivement l’IL-17A, le bimékizumab inhibe les interleukines IL-17A et IL-17F. « Si aujourd’hui on sait qu’il existe différentes formes d’IL-17, on ne sait pas avec précision s’il est plus intéressant de bloquer uniquement une des formes ou les deux », précise la Pr Corinne Miceli (hôpital Cochin, Paris).

46 % de patients répondeurs ASAS40

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?