Essai de phase 3 dans la polyarthrite rhumatoïde réfractaire

Le baricitinib efficace lors d’une réponse inadéquate aux thérapies standard  Abonné

Par
Publié le 31/03/2016

« Cette étude de phase 3, la première publiée, accroit considérablement notre connaissance sur l’utilité du baricitinib puisque nous comprenons maintenant que cet agent fonctionne bien chez les patients qui n’ont pas répondu de façon adéquate aux inhibiteurs du TNF et aux autres biothérapies utilisées pour traiter la polyarthrite rhumatoïde », explique au « Quotidien » le Pr Mark Genovese, immunologue et rhumatologue a l’université médicale de Stanford (Etats-Unis). C’est le premier medicament qui démontre un bénéfice clinique significatif en cas d’échec

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte