La rhumatologie française en mouvement pour les 50 ans de la SFR

Par
Publié le 20/12/2019
La 32 e édition du congrès fêtait aussi les 50 ans de la Société française de rhumatologie (SFR). Parmi les nombreuses sessions, focus sur les recommandations et l’analyse des grandes cohortes françaises en rhumatologie, avec en particulier des données rassurantes sur le risque de cancer lié aux biothérapies et de pneumopathie interstitielle avec le méthotrexate.

Crédit photo : DR

Concernant l’ostéoporose, on constate un recul des traitements lié à l’influence négative de certaines alarmes. Comme l'a rappelé d'une part le Pr Christian Roux, une femme sur cinq et un homme sur trois meurent dans l’année qui suit une fracture du col du fémur, selon les données de la DREES du ministère de la Santé.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)