Développement, substitution...

La réglementation, les enjeux  Abonné

Publié le 07/04/2015
Des produits moins chers mais aussi efficaces que les biologiques de référence.

Des produits moins chers mais aussi efficaces que les biologiques de référence.
Crédit photo : PHANIE

« Les biosimilaires ne sont ni des génériques ni des biogénériques, indique le Pr Sylvie Hansel-Esteller. Comme les produits biologiques princeps, ce sont des protéines de haut poids moléculaire, de structure complexe, difficiles à caractériser et potentiellement immunogènes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte