Editorial

Dr House is a good teacher  Abonné

Publié le 10/02/2014

Célèbre pour ses diagnostics télévisés improbables, le Dr House, seul médecin capable de discuter un examen toutes les 3 minutes, fait une brève apparition dans la dernière livraison du Lancet (Vol 383, 8 fevrier). Alors que les scénarios d’arrêts cardiaques sont irréalistes et faussent la perception du spectateur selon l’analyse qu’en ont fait des cardiologues français (The American Journal of Medicine Journal, 2013,126, 171-173), le onzième épisode de la série 7 aura sauvé une vie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte