Au congrès de l’EULAR

Deux nouvelles indications pour le Cimzia en France  Abonné

Publié le 22/06/2015

Jusqu’à présent, l’étanercept était le seul anti-TNF remboursé pour traiter les trois grands rhumatismes inflammatoires. Or, souligne le Pr Flippo, on observe environ 20 % d’arrêts de traitement à un an pour perte d’efficacité ou pour effets indésirables ; dans ces cas, le changement d’anti-TNF est une option logique, d’autant que l’expérience clinique montre qu’ils ne sont pas équivalents.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte