Arthrite aiguë

Déterminer le risque septique  Abonné

Par
Publié le 18/02/2016

Dans un travail rétrospectif monocentrique sur deux cohortes de patients ayant soit des monoarthrites soit des oligo ou polyarthrites, Ferreyra M et al ont évalué les performances diagnostiques de la combinaison de données cytologiques et de la recherche de microcristaux dans le liquide synovial pour le diagnostic d’arthrite septique. Sur les 208 liquides synoviaux qui ont été analysés (genoux : 71,4 % des cas, hanches : 13,1 %, chevilles : 5,1 %), 28 étaient des arthrites septiques (64 % à Staphylococcus sp.).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte