Ostéoporose

Des vacances pour les bisphosphonates ?  Abonné

Publié le 11/12/2014

Certains effets indésirables, rares, mais sévères, comme les ostéonécroses de mâchoires et les fractures atypiques, sont apparus lors de traitements par bisphosphonates (BP) au long cours, ceux-ci étant fixés dans l’os de façon très prolongée. Une « pause thérapeutique ou vacances » est ainsi régulièrement envisagée après une première séquence de 3 à 5 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte