Congrès de l’ACR 2018

De multiples avancées

Publié le 30/11/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
Pr Saraux

Pr Saraux
Crédit photo : DR

Tout d’abord, une piste pour le diagnostic précoce de la polyarthrite rhumatoïde (PR) a été présentée en plénière. En effet, une étude suggère que la quantification des clones de lymphocytes B sanguins dominants (définis comme une population de lymphocytes avec un BCR, ou récepteur à l’antigène, unique représentant plus de 0,5 % du répertoire circulant) permet de prédire le développement d’une PR chez les patients arthralgiques avec des anticorps antipeptides cycliques citrullinés (anti-CCP).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?