Arthrite juvénile idiopathique

Croissance sous biothérapie  Abonné

Publié le 29/11/2010

L’arthrite juvénile idiopathique (AJI) est une maladie chronique qui peut s’associer à un retard de croissance dû à l’inflammation et/ou à une corticothérapie. Par un meilleur contrôle de l’inflammation et une épargne cortisonique, les biothérapies (principalement anti-TNF mais également anti-IL1, anti-IL6 et CTLA4-Ig) pourraient limiter l’impact sur la croissance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte