Os et articulations

Chaque examen répond à une question précise du clinicien  Abonné

Publié le 16/10/2014
1413423867552678_IMG_138250_HR.jpg

1413423867552678_IMG_138250_HR.jpg
Crédit photo : DR

L’imagerie interventionnelle ostéo-articulaire intervient sous différentes modalités. Par la radiographie ou l’échographie, qui guident les infiltrations (intra ou extra-articulaires) de corticoïdes, de lubrifiants articulaires ou de PRP (plasma enrichi en plaquettes), mais aussi par le scanner, qui contrôle les infiltrations rachidiennes pour radiculalgies ou lombalgies rebelles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte