Le lait

Bon diable ou mauvais apôtre ?  Abonné

Par
Publié le 18/02/2016

Les études expérimentales portent sur des critères intermédiaires (marqueurs de remodelage osseux, DMO) et sont le plus souvent favorables à la consommation de lait de vache. À tous les âges de la vie, notamment chez l’enfant et la femme ménopausée, la consommation de lait de vache réduit le remodelage osseux et améliore la DMO. Mais quel est le rôle des différentes fractions du lait : calcium, autres minéraux, protéines, petit lait ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte