Après le retrait de Myolastan

Benzodiazépines : des ordonnances sécurisées dès la rentrée  Abonné

Publié le 18/07/2013
1374222000448220_IMG_109172_HR.jpg

1374222000448220_IMG_109172_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LE QUOTIDIEN - Dans l’enquête sur les effets indésirables du tétrazépam** de 2012, cette benzodiazépine n’est pas la seule à présenter des effets secondaires graves, cutanés ou non. Pourquoi est-ce la seule à être suspendue ?

Drs PERIN-DUREAU ET GHEO - Le tétrazépam (Myolastan) est la seule benzodiazépine à avoir eu une indication « décontracturant musculaire », la seule à donner des atteintes cutanées graves et imprévisibles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte