Verdict des « Testosteron Trials » du sujet âgé

Bénéfique pour la santé osseuse et l'anémie, un risque cardiovasculaire incertain  Abonné

Par
Publié le 23/02/2017
testostérone

testostérone
Crédit photo : PHANIE

Lancés en 2004, les derniers résultats des Testosteron Trials initiés par les instituts nationaux américains de la santé (NIH), publiés mercredi dans le « JAMA » et le « JAMA Internal Medicine » offrent un visage contrasté.

D'une part, l'application de gel de testostérone améliore la densité minérale osseuse et diminue la prévalence de l'anémie du patient âgé traité pour hypogonadisme, mais, d'autre part, son impact sur les troubles cognitifs est nul et le risque cardiovasculaire reste incertain.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte