À partir de 9 gènes marqueurs

Un test sanguin pourrait diagnostiquer la dépression et aider à personnaliser le traitement  Abonné

Publié le 18/12/2014
1418870042571596_IMG_143570_HR.jpg

1418870042571596_IMG_143570_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

EE Redei et coll. avaient récemment identifié des biomarqueurs sanguins de dépression dans des modèles animaux, puis montré qu’un panel de ces marqueurs pouvait diagnostiquer la dépression chez les adolescents. Un nouveau travail a porté sur la dépression majeure de l’adulte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte