Les salles de shoot 

Un outil de réduction des risques  Abonné

Publié le 15/12/2014

Les salles de « consommation à moindre risque » seront-elles un jour instaurées en France ? Il est pour l’instant difficile de répondre avec certitude, tant le projet suscite des débats parfois houleux. « Ce qu’il faudrait, c’est pouvoir sortir d’un débat à la fois très idéologique et largement fondée sur l’ignorance. Et il faudrait pouvoir tirer des enseignements des expériences réalisées dans les pays étrangers », souligne la docteur Sylvie Wieviorka, psychiatre et ancienne conseillère à la mairie de Paris.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte