Une action sur les répétitions et la sociabilité chez la souris

Un inhibiteur du récepteur au glutamate candidat dans l’autisme  Abonné

Publié le 27/04/2012
1335461422345376_IMG_82988_HR.jpg

1335461422345376_IMG_82988_HR.jpg
Crédit photo : AFP

La découverte d’un signal accru du récepteur métabotrope au glutamate 5 (mGluR5) chez des souris modèles de l’X fragile, a conduit à débuter des essais cliniques évaluant des antagonistes du mGluR5 chez des patients affectés du syndrome de l’X fragile, la première cause de retard mental héréditaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte