Rapport de la HAS sur l’autisme

Toujours des vagues...  Abonné

Publié le 11/12/2012

BON NOMBRE de psychiatres ont visiblement toujours en travers de la gorge le rapport sur la prise en charge des enfants autistes rendu public en mars par la HAS. « En théorie, la HAS est une instance scientifique indépendante, mais, dans le cas présent, elle n’a pas eu une démarche véritablement scientifique. Elle a surtout été prisonnière d’un lobbying conduit par des associations de parents très toniques », estime le Pr Golse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte