Génériques

Sans problème  Abonné

Publié le 11/12/2012

LA DÉFINITION légale du médicament générique a été introduite dans le code de la santé publique en  1996 : est considérée comme une spécialité générique d’une spécialité de référence celle qui a la même composition qualitative et quantitative en principe actif, la même forme pharmaceutique, et dont la bioéquivalence avec la spécialité de référence est démontrée par des études de biodisponibilité appropriées. Une marge de 20 % (-10 %/+10 %) dans les valeurs observées est tolérée pour accepter la bioéquivalence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte