Psychotrauma : un centre national pour une prise en charge « tout au long de l’histoire traumatique »

Par
Publié le 25/02/2019
chu lille

chu lille
Crédit photo : S. Toubon

Améliorer la prise en charge des victimes de psychotraumatisme, quelle que soit sa source (attentats, violences sexuelles ou physiques, épreuves migratoires, catastrophes naturelles ou encore tentatives de suicide) : telle est la vocation d’une structure, qualifiée d’« unique au monde » par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, inaugurée au CHU de Lille vendredi dernier et annoncée au Journal Officiel samedi.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)