L’HISTOIRE DU JOUR

Médecine antidrone  Abonné

Publié le 25/03/2013

Au Pakistan, et plus particulièrement au Waziristan du Nord (district tribal du nord-ouest du pays, considéré comme le bastion d’Al-Qaïda), les avions américains sans pilote – les drones – rendent, littéralement, la population malade. L’Agence France-Presse s’en est fait l’écho la semaine dernière. Outre le millier de blessés physiques répertoriés depuis 2004, les psychoses, stress post-traumatique, dépressions, anxiétés… explosent. La santé mentale des civils est à vif. Le bourdonnement des drones rend fou.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte