Une construction secondaire

Incertitude et émergence du délire  Abonné

Publié le 17/12/2015
Régions cérébrales reflétant une modulation par la confiance de la volatilité des choix, ou...

Régions cérébrales reflétant une modulation par la confiance de la volatilité des choix, ou...

L’émergence d’une symptomatologie délirante entretient, avec la notion d’incertitude, un rapport particulier. À une phase prodromale, où l’incertitude s’insinue, là où les idées et l’action étaient jusqu’alors naturellement guidée par l’habitude, succède l’émergence d’une intuition délirante, ou d’une construction secondaire, pour laquelle la certitude se fait de plus en plus forte, devenant imperméable à toute proposition d’interprétation alternative, fusse-t-elle soutenue par le reste de l’humanité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte