Étude

Être « cool »… ou pas  Abonné

Publié le 11/06/2012

Qu’est-ce qu’être « cool »? Détendu, décontracté, de sang-froid, détaché, libre, insoumis? Sans doute un peu de tout cela, mais si cet anglicisme ne trouve pas d’équivalent parfait en français, la traduction n’est pas le nœud du problème. Même les Américains sont taraudés par ce que signifie exactement être « cool ». Cool pour frais et léger, la difficulté à saisir le concept tient peut-être à ce qu’il varie selon l’air du temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte