Des « présences fantômes » de laboratoire pour mieux comprendre la schizophrénie  Abonné

Publié le 07/11/2014
epfl

epfl
Crédit photo : École polytechnique fédérale de Lausanne

Esprit, es-tu là ? Ni séances paranormales, ni tours de magie dans ces expérimentations scientifiques de « présence fantôme ». Des chercheurs de l’École polytechnique de Lausanne viennent de reproduire en laboratoire chez des sujets sains un phénomène troublant d’illusion de « fantôme invisible », déjà décrit dans des conditions extrêmes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte