De la nécessité de repenser la nomenclature psychiatrique  Abonné

Publié le 21/10/2014
1413818460555821_IMG_139047_HR.jpg

1413818460555821_IMG_139047_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

Pourquoi prescrire un antipsychotique dans un trouble anxieux ? Il faut repenser la terminologie des traitements psychiatriques. Voilà ce que suggère un collectif de neuropsychopharmacologues pour lesquels la classe d’un médicament peut influencer un patient de façon extrêmement négative. « En psychiatrie, les traitements peuvent parfois générer plus d’inconvénients qu’ils n’en résolvent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte