Ultrarésistance

Une prise en charge individuelle avant tout  Abonné

Publié le 31/03/2014
1397742645508455_IMG_125961_HR.jpg

1397742645508455_IMG_125961_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Il faut distinguer la tuberculose multirésistante (MDR) de la tuberculose ultrarésistante (XDR). La première, décrite il y a une trentaine d’années, est résistante aux deux antituberculeux de première ligne : l’isoniazide et la rifampicine. Son traitement repose sur les aminosides et les fluoroquinolones. Quant à la tuberculose XDR, son apparition est relativement récente puisque les premiers cas ont été décrits en Afrique du Sud fin 2006. Elle est résistante à toutes les classes citées ci-dessus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte