Une alimentation riche en fibres solubles atténue l’asthme  Abonné

Publié le 07/01/2014
1389025924485857_IMG_119554_HR.jpg

1389025924485857_IMG_119554_HR.jpg
Crédit photo : S. Toubon

Une alimentation riche en fibres solubles, pectine des fruits et légumes par exemple, pourrait protéger contre l’asthme atopique, révèle une étude chez la souris. Le mécanisme de ce nouveau bienfait a été élucidé. En métabolisant les fibres solubles, les bactéries intestinales libèrent dans la circulation sanguine des acides gras à chaîne courte (AGCC), comme le propionate ; ceux-ci influencent l’hématopoïèse en augmentant la production de cellules dendritiques qui, une fois dans les poumons, sont incapables de déclencher une réponse allergique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte