Un consortium international sur les patients infectés avec un cancer  Abonné

Par
Publié le 09/10/2020

Des publications sur des sous-groupes de patients ayant un cancer, infectés par le Sars-CoV-2, ont montré un risque accru de mortalité par rapport à la population générale. De plus, il est possible que les patients atteints de malignités thoraciques présentent un risque particulièrement élevé de Covid-19 étant donné leur âge avancé, leur tabagisme et leurs comorbidités cardiopulmonaires. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte