Hypertension artérielle pulmonaire

Un Centre de référence unique à l’hôpital Béclère  Abonné

Publié le 15/03/2011

UN ESSOUFFLEMENT, une insuffisance cardiaque droite, des syncopes d’efforts, des douleurs thoraciques, des œdèmes : les symptômes d’appel de l’HTAP ne sont pas spécifiques et plutôt banals. Le diagnostic peut être omis, d’autant que l’HTAP est une maladie rare (de 15 à 25 cas/million d’habitants). Sans les affaires Mediator et Isoméride, l’HTAP resterait une maladie inconnue du public.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte