Trop de corticoïdes oraux  Abonné

Par
Christine Fallet -
Publié le 04/11/2019

Une étude réalisée chez plus de 2 300 patients néerlandais ayant un asthme sévère (Gina 4-5) a montré que près de 30 % d’entre eux utilisaient de fortes doses de corticoïdes oraux (≥ 420 mg/an), les exposant à de nombreux effets indésirables (diabète, ostéoporose, etc.). Parmi eux, 78 % avaient une faible adhésion au traitement corticoïde inhalé ou une technique d’inhalation incorrecte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte