Fibrose pulmonaire idiopathique, maladie de gaucher, goutte

Trois AMM européennes  Abonné

Publié le 26/01/2015

. L’inhibiteur de la tyrosine kinase nintedanib (Ofev, commercialisé par Boehringer Ingelheim) a obtenu son autorisation de mise sur le marché européenne dans l’indication du traitement des fibroses pulmonaires idiopathiques, une maladie dans laquelle les options thérapeutiques étaient jusqu’à présent limitées. Lors de l’étude de phase 3 INPULSIS, nintedanib diminuait de 68 % le risque d’exacerbations aiguës et divisait par deux le taux de déclin annuel de la fonction pulmonaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte