Sous oxygène ou non  Abonné

Publié le 17/10/2013

La question de pratiquer la rééducation sous oxygène, voire sous ventilation pour les patients les plus sévères reste controversée ; elle est coûteuse et ses résultats sont inconstants. Les critères de prescription de l’HAS concernent l’hypoxie au repos et non à l’exercice ; en pratique, pour sélectionner les patients pouvant en bénéficier on réalise un test de marche des 6 minutes pour évaluer l’amélioration sous oxygène.


Source : Le Quotidien du Médecin: 9272