Fibrose pulmonaire idiopathique

Savoir évoquer une forme génétique  Abonné

Publié le 05/03/2015
1425523441590094_IMG_148656_HR.jpg

1425523441590094_IMG_148656_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

« Chez tous les patients, il faut rechercher à l’interrogatoire la notion d’un cas familial de pneumopathie interstitielle diffuse (PID) chez les apparentés de premier degré, et ne pas se limiter aux formes idiopathiques. Il faut également rechercher des signes extrarespiratoires, pouvant faire évoquer une téloméropathie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte