Pr David Montani et du Dr Xavier Jaïs : « L’hypertension pulmonaire thromboembolique chronique est une pathologie très sous-estimée »

Par
Publié le 14/09/2020

L’hypertension pulmonaire thromboembolique chronique, qui compte pour environ 20 % de l’ensemble des hypertensions pulmonaires, est très peu diagnostiquée alors que nombre de patients pourraient bénéficier de traitements allant de la chirurgie à l’angioplastie pulmonaire par ballonnets sans compter les nouveaux traitements médicamenteux. Explications du Pr David Montani et du Dr Xavier Jaïs du Centre de référence national de l’Hypertension Pulmonaire (Inserm U999, CHU Bicêtre, Paris).

Dr Xavier Jaïs et Pr David Montani

Dr Xavier Jaïs et Pr David Montani
Crédit photo : DR

En France, au moins 30 000 cas d’embolie pulmonaire (EP) sont observés chaque année. Chez 1 à 3 % des survivants, la persistance d’une obstruction artérielle pulmonaire cicatricielle associée à des anomalies des petits vaisseaux pulmonaires peut conduire à une hypertension pulmonaire thromboembolique chronique (HTP-TEC), complication encore assez méconnue, cause de handicap, d’insuffisance cardiaque droite et de mort prématurée en l’absence de traitement.

Une complication rare d’une maladie fréquente

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)