Microbiome pulmonaire

PNEUMO - Un domaine de recherche en pleine émergence  Abonné

Par
Dr Isabelle Stroebel -
Publié le 20/12/2018

Le poumon ne faisait pas partie des sites du corps humain alors explorés dans ce projet étant donné qu’il était encore considéré comme un organe stérile. L’avènement des techniques de séquençage à haut débit a permis de mettre en évidence l’existence d’un microbiote respiratoire composé de nombreux micro-organismes non détectables par des méthodes de cultures bactériennes conventionnelles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte